Résolution d’écran et taille de la dalle :

La taille d’un écran se mesure en pouces : c’est la taille de la diagonale. On retrouve généralement des écrans : 15, 17, 19, 20, 22, 24 et 30 pouces pour ordinateurs. Par exemple un écran 20 pouces correspond à une diagonale d’environ 50 centimètres. Plus l’écran est grand, plus le budget sera important.

Chaque écran possède un maximum de pixels en largeur et en hauteur. La résolution de Windows ne pourra donc pas dépasser ce nombre Un écran de 19 pouces par exemple ne pourra donc pas dépasser la résolution de 1280×1024. On peut toujours afficher une résolution inférieure, mais l’affichage sera moins net et on perdrait de l’espace de travail.

La connectique :

Elle peut être de type analogique (VGA) et/ou numérique (DVI, HDMI et DisplayPort) mais en pratique l’usage de l’une ou l’autre influe peu voire pas sur la qualité d’image.

Pour autant, notez que si vous souhaitez pouvoir visionner, dans les meilleures conditions possibles, des vidéos hautes définitions (support HD-DVD ou Blu-Ray) votre écran LCD (en sus de votre carte graphique) doit être certifié HDCP via une prise DVI ou encore HDMI. Les écrans HDCP sont de plus en plus courants, tous particulièrement sur les 20″ Wide et plus, même si cette certification est loin d’être généralisée.

La luminosité, contraste et temps de réponse :

3 facteurs importants interviennent dans le choix d’un écran, ce sont la luminosité, le contraste et le temps de réponse. La luminosité est exprimée en cd/m² et le contraste est du type 3500:1. Plus ces valeurs sont élevées, meilleure est la qualité d’écran. Pour le temps de réponse c’est l’inverse, il doit être le plus bas possible. Le meilleur moyen de choisir reste quand même de voir l’affichage de ses propres yeux !

Le taux de contraste : il exprimé de cette façon, par exemple : 600:1. Plus ce chiffre est important, plus les noirs apparaîtront comme « profonds », ce qui est important pour les amateurs de films et de jeux vidéo. Ses conséquences dépendent du type de dalle, la comparaison doit plutôt se faire pour un même type de dalle.

La luminosité : correspond à la luminosité de l’écran exprimée en cd/m². Plus le chiffre est grand, plus la luminosité sera importante, cette caractéristique n’est pas primordiale en général, les écrans étant souvent assez proches sur ce point.

Le temps de réponse : c’est un point très important notamment pour les amateurs de jeux vidéo et de films. Plus les dalles sont grandes en taille, plus le temps de réponse augmente en général. Ce temps de réponse a des conséquences dans les scènes (jeux et films) très rapides puisqu’il laisse une désagréable impression de « traces » lors des déplacements à l’écran : c’est la rémanence. Au delà de 24 pouces tous les écrans ont un temps de réponse trop important et la rémanence se fait sentir si on se met dans certaines conditions (jeux d’action rapides).

 

 

Réplicateur de ports :

Certains écrans possèdent des ports USB, ce qui permet de brancher directement plusieurs périphériques tels que clavier, souris, etc… En reliant simplement l’UC par USB à l’écran.

Type d’écran :

Il existe plusieurs sortes d’écran, il y a les écrans tactiles, qui permettent de directement toucher l’écran pour interagir avec l’ordinateur et donc ce passer de souris voir même de clavier comme pour une tablette.

Il y a aussi l’écran antireflet, qui permettent de moins ce fatiguer les yeux « moins d’images parasites dû
aux reflets », et permettent de mieux travailler dans un environnement lumineux.

Dernière mise à jour le