L'escroc vous fait payer par le biais d'un site de paiement en ligne à l'aide de votre carte de crédit.

L’escroc vous fait payer par le biais d’un site de paiement en ligne à l’aide de votre carte de crédit.

L'escroc se sert de Google Traduction pour se faire comprendre.

L’escroc se sert de Google Traduction pour se faire comprendre.

En ce moment nous constatons un nombre très élevé de plaintes de clients qui se font avoir par une pseudo assistance informatique par téléphone et nous conseillons à tout le monde à Genève d’être particulièrement vigilant. Nous avons des dizaines de clients qui ont reçu un appel et 5 clients qui se sont fait avoir de plusieurs centaines de francs sur leur carte de crédit. En plus de la perte d’argent ces clients étaient traumatisés par cette arnaque car les arnaqueurs pouvaient à tout moment se connecter de nouveau à leur ordinateur ou utiliser leur carte de crédit dont ils connaissaient le numéro.

Nos clients nous ont raconté comment se déroule l’arnaque, qui semble toujours se passer de la même manière :

  • Vous recevez un appel téléphonique sur votre téléphone fixe à la maison. Le numéro est masqué et l’appel a lieu pendant les heures de bureau. Il y un fort bruit de fond comme si la personne se trouve dans un centre d’appel.
  • L’escroc s’exprime en anglais ou en français avec un accent anglais  Il se fait passer pour Steve Smith ou se présente par un nom très neutre.
  • L’escroc prend la main sur votre PC avec un outil d’assistance à distance.
  • L’escroc se fait passer pour un informaticien mandaté par Microsoft pour résoudre des problèmes qui aurait été détectés à distance sur votre ordinateur. Il explique que la garantie de Windows est caduque puisque vous avez acheté votre ordinateur depuis plus de 2 ans.
  • L’escroc utilise Google Traduction pour se faire comprendre.
  • L ‘escroc vous montre une série d’erreurs dans la base de registre.
  • L’escroc vous dit qu’il faut payer 130 euros pour la mise à jour. Le montant est différent suivant les clients.
  • L’escroc charge à l’écran un formulaire qui contient déjà votre nom et adresse. L’escroc a certainement chargé ces informations depuis l’annuaire téléphonique.

Et voilà, le tour est joué !

Conclusion :

  • Soyez toujours vigilant quand vous recevez un appel téléphonique stipulant que l’on peut vous aider pour un problème sur  votre ordinateur.
  • Ne laissez pas une personne prendre la main sur votre ordinateur, à moins que vous la connaissiez personnellement.
  • Si vous avez le moindre doute, demandez le numéro du téléphone de la personne et rappelez-la.
  • Ne donnez pas votre numéro de carte de crédit par téléphone.

 

Dernière mise à jour le